Sommes-nous encore libres de nos choix en matière de consommation

Faire ses courses n’est pas une partie de plaisir et l’on souhaiterait s’en débarrasser au plus vite.

Pourtant, les stratégies de merchandisings appliquées par les commerces en tout genre nous incitent inconsciemment à rester plus longtemps dans leurs établissements afin d’en consommer davantage.

Pouvons-nous vraiment être rationnel en faisant nos courses ?

Nos sens nous jouent des tours

Nos 5 sens interviennent toujours, même quand on ne s’en rend pas compte. Et c’est particulièrement le cas quand nous faisons nos courses. Ouïe, odorat, vue… Ils sont tous en action. Et nous ne faisons même pas exprès.

Les commerçants connaissent les habitudes de consommation de leurs clients et mettent en place les actions nécessaires pour nous faire consommer le plus possible. C’est leur objectif : avoir le meilleur chiffre d’affaires possible. Leur objectif secondaire est de nous faire passer un bon moment dans leur établissement.

Pour cela, ils font plusieurs choses, comme diffuser de la musique pour créer une ambiance positive et joyeuse. Elle incite le client à prendre son temps pour qu’il puisse écouter le plus de chansons possible. Au contraire, s’il n’y a pas de musique et que l’ambiance est absente, rien ne retiendra le client, qui se dépêchera de faire ses achats.

L’agencement du magasin n’est pas un hasard

Un magasin est une industrie qui se doit d’avoir le meilleur chiffre d’affaires possible. Tous les commerces sont concurrents les uns avec les autres et font en sorte d’attirer le maximum de clients.

Pour y parvenir, rien n’est laissé au hasard, pas même l’agencement du magasin. La façon dont sont disposés les rayons, les produits, la vitrine et même le parking influence nos choix en matière de consommation.

Le placement des rayons et des produits

L’agencement des rayons doit être réfléchi avant l’ouverture du magasin, dès que vous obtenez votre local. En effet, il est ensuite difficile de modifier cet aspect du commerce.

Prenez soin d’espacer suffisamment les rayons pour que les clients puissent se croiser sans problème, même avec leurs chariots. Les rayons ne doivent pas être trop hauts.

Il est courant de placer les promotions à l’entrée du magasin : les passants verront ces opportunités à ne pas manquer. De cette manière, ils pourront normalement remplir leur panier dès leurs premiers pas dans le magasin. C’est un effet recherché, car rester avec le panier vide pendant plusieurs minutes n’est pas bon signe.

Il est également possible de placer les fruits et légumes devant l’entrée : les couleurs vives et variées, et éventuellement les odeurs qui s’en dégagent, vont attirer les clients.

Enfin, un point stratégique pour placer des produits est près des caisses, sur des gondoles. En attendant leur tour pour payer leurs achats, les clients auront le temps de regarder les produits exposés, et peut-être de se laisser tenter. Les adultes se laissent séduire par les magazines tandis que les enfants ont évidemment un faible pour les sucreries.

Si vous souhaitez agencer votre magasin avec des gondoles, allez voir ce site poly-concept.fr.

L’agencement de la vitrine et du parking

La vitrine est souvent la première chose que l’on voit de votre magasin. Parfois, des passants peuvent passer devant, la regarder par curiosité et passer finalement le seuil de la porte. La vitrine sert à attirer et séduire. Les produits placés doivent être de qualité, variés, mais peu nombreux pour laisser le soin au client de découvrir le reste de la collection.

Il est conseillé de changer le contenu de sa vitrine au moins une fois par mois, afin de la nettoyer et de dynamiser votre commerce.

Le parking aussi est important car il doit donner bonne impression au client. De la lumière, des caméras de sécurité, des voies piétonnes et de la verdure caractérisent un bon parking.

Tous ces éléments ont un rôle dans la consommation du client. Donner une bonne image du magasin va lui donner confiance et l’inciter à consommer davantage, et même à vous recommander auprès de ses proches.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *