Comment devenir agent de sécurité 

Dans un contexte où l’insécurité va grandissante, l’agent de sécurité est un personnage incontournable de notre quotidien. Présent un peu partout, il joue un rôle capital quant à la sécurité des biens et des personnes. Pour accéder à ce métier, vous devez remplir certaines conditions que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Comprendre le travail d’un agent de sécurité

Un agent de sécurité est un professionnel engagé pour jouer un rôle dissuasif et préventif. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas un policier ni un représentant de la loi ni un cowboy. En général, son travail consiste à contrôler les entrées et les sorties dans les établissements, protéger les biens et surveiller les secteurs placés sous sa responsabilité. Vous pouvez faire un tour sur idemformationservices.fr pour en savoir davantage sur les missions d’un agent de sécurité.

En fonction du secteur d’intervention, les conditions d’exercice d’un agent de prévention ou de sureté peuvent largement varier. Selon le cas, il peut servir comme agent de sécurité incendie. À ce titre, il travaille dans des établissements publics soumis à d’importantes règles de sécurité. Son rôle est alors de faire des rondes de contrôle pour s’assurer du bon fonctionnement des systèmes d’alarme incendie et du matériel de secours. Il est également appelé à faire la liste des dysfonctionnements du matériel qu’il présente à qui de droit.

Aujourd’hui, on rencontre parfois des rondiers dans certains établissements. Il s’agit en effet d’agents de sécurité spécialisés dans la détection des éventuels problèmes sur un site industriel. Sa mission, c’est de surveiller les endroits stratégiques afin de prévenir les risques de vol, de sabotage ou d’incendie.

Quant à l’agent cynophile de sécurité, il est généralement accompagné d’un chien dans ses missions de surveillance. À noter que ce félin joue avant tout un rôle de dissuasion.

De son côté, l’inspecteur de magasin est souvent employé par les boutiques ou les centres commerciaux pour surveiller les biens. Chargé d’éviter les attentats, les vols et les actes de malveillance, ce professionnel peut parfois procéder à l’arrestation de personnes qu’il présente à ses supérieurs hiérarchiques.

Les conditions pour accéder au métier d’agent de sécurité

Pour travailler comme agent de sécurité, aucun diplôme n’est requis. Cependant, il convient de préciser que cette profession ne s’improvise pas. En effet, certains postes de sécurité sont aujourd’hui à la pointe de la technologie, et il faut avoir certaines compétences pour mener à bien ses missions.

Comme vous pouvez le voir sur mac aps, il faut forcément disposer d’une carte professionnelle pour exercer en tant qu’agent de sécurité. Elle est délivrée par le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS). En outre, il faut être majeur et disposer d’un casier judiciaire vierge.

Aujourd’hui, il existe plusieurs voies pour accéder aux métiers de la sécurité en France. En général, le CAP agent de sécurité, le titre professionnel et la mention complémentaire sont les diplômes de base requis. Si vous voulez, vous pouvez les compléter par une certification professionnelle délivrée ou reconnue par la convention collective nationale de sécurité incendie, télésurveillance, etc.

À noter que certaines formations sont accessibles à distance. Vous pouvez donc vous faire former à votre rythme, sans abandonner votre poste. Certaines institutions proposent également des formations en alternance pour permettre aux apprenants de se forger une expérience du terrain.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *