Comment bien choisir son logiciel immobilier 

Que vous soyez un gestionnaire de patrimoine ou une agence immobilière, le logiciel de gestion immobilière est important pour votre activité. Outil numérique de travail par excellence, il doit répondre à de nombreux critères pour être parfaitement efficace au quotidien. Découvrez ci-après comment bien choisir son logiciel immobilier.

La simplicité d’utilisation du logiciel

Le but essentiel de toute technologie numérique se résume en deux arguments : la simplicité d’utilisation et le gain de temps. Dans ce sens, un bon logiciel de gestion immobilière doit offrir une prise en main facile, permettant ainsi de gagner un maximum de temps.

Il est donc très important de tenir compte de la simplicité d’utilisation d’un logiciel immobilier avant de l’adopter pour votre activité.

Chaque employé doit être en cas de besoin capable de consulter le catalogue des biens, de créer ou de modifier des fiches, d’accéder aux documents, etc.

Plusieurs prestataires proposent à cet effet, une formation initiale ainsi qu’un coaching personnalisé à l’achat du logiciel immobilier. Ces derniers sont très utiles, car ils permettent à tous les concernés d’avoir une meilleure maîtrise du logiciel.

Une grande simplicité d’utilisation d’un logiciel immobilier permet en définitive de réaliser les tâches quotidiennes en un temps record et sans tracasseries. Il améliore donc la satisfaction de la clientèle.

Le traitement des opérations essentielles

Le logiciel de gestion immobilier est un outil indispensable pour tout particulier intervenant dans le domaine immobilier. Il est essentiel pour améliorer la réalisation des tâches quotidiennes. Ainsi, ce dernier doit intégrer toutes les fonctionnalités fréquemment utilisées dans le domaine.

L’une des plus importantes parmi celles-ci est la tenue du registre des mandats qui est une obligation légale de l’agent immobilier. Plusieurs autres tâches devront également être couvertes grâce au logiciel de gestion immobilière.

Il s’agit ici de l’administration du portefeuille de biens, de la création et de la mise à jour de bases de données client, etc. Aussi, le logiciel doit-il être capable d’effectuer la gestion des calendriers, la diffusion automatique des annonces sur les portails web, etc.

Ainsi, un bon logiciel de gestion immobilière doit réunir les outils permettant de réaliser ces opérations avec la plus grande simplicité.

Le « full web »

Le terme « full web » fait allusion à un logiciel qui n’a pas besoin d’être installé sur l’ordinateur ou sur un support. Il est en effet directement accessible par Internet, depuis un ordinateur ou n’importe quel terminal connecté.

En réalité, il existe deux différentes solutions pour intégrer un logiciel de gestion immobilière à un environnement de travail. La première est l’installation sur site grâce à un CD-ROM ou tout autre support de stockage. Toutefois, ce procédé est devenu obsolète du fait du développement du numérique.

La deuxième solution consiste à installer le logiciel en réseau interne. Cette technique permet de transformer l’ordinateur choisi pour l’installation en un serveur auquel les autres postes peuvent se connecter.

Il est de toute évidence que la première solution contraint l’utilisateur à installer le logiciel sur chaque poste. Quant à la seconde méthode, elle ne permet pas la mobilité.

Ainsi, le full web est une option à privilégier lors du choix d’un logiciel de gestion immobilière. Celui-ci sera ainsi disponible en plusieurs supports comme les ordinateurs, les smartphones, tablettes, etc. pour une meilleure mobilité.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *