5 raisons de découvrir les fourmis en classe

La découverte des fourmis en classe est un meilleur moyen d’apprentissage pour les élèves. Le fonctionnement et l’organisation de la vie des fourmis leur permettent de comprendre l’univers du vivant et d’apprendre à évoluer parmi les autres. En parcourant nos lignes, vous allez découvrir les 5 raisons de découvrir les fourmis en classe.

  1. Comprendre le cycle de la vie

À l’instar de notre monde, il y a tous les jours dans une colonie de fourmis des naissances et des morts. Cette notion permettra aux enfants de comprendre le cycle de la vie, le début et la fin de la vie d’un être vivant. En observant les fourmis, les enfants en classe pourront noter les différentes étapes de la vie des fourmis entre la ponte, le passage à l’état larvaire, en nymphe et enfin en fourmis. Les enfants en classe verront également que les fourmis ne se revêtent de leur couleur définitive qu’après quelque temps. L’étude et la découverte des fourmis en classe permettront également d’apprendre aux enfants que la mort est un passage obligatoire dans le cycle de la vie.

  1. Noter une évolution quotidienne

Dans une fourmilière, une évolution s’opère tous les jours : pontes, transformation du couvain, naissance, mort… Avec les espèces qui se développent très rapidement comme les Messor, il est possible d’observer et de quantifier journalièrement l’évolution des nombres d’œufs. Cette quantification appellera les enfants à numériser. La numérisation étant une activité très concrète faisant partie de l’apprentissage scolaire, quels que soient l’âge et le niveau de l’enfant. Il existe des sites de vente de fourmis qui proposent d’accueillir les enfants afin de leur faire découvrir de manière ponctuelle l’évolution des fourmis dans leur société.

  1. Comprendre le sens de l’orientation

Avoir une colonie de fourmis en classe permet aux enfants d’effectuer des séances d’observation concernant le sens de l’orientation. Afin de pouvoir se déplacer, les fourmis sont équipées d’un sens de l’orientation extrêmement performant. Elles traitent en même temps une grande quantité d’informations : ce qu’elles peuvent percevoir visuellement, le trajet qu’elles ont déjà effectué ou balisé par leurs congénères, la position du soleil… Elles adaptent ces données selon leur déplacement, car les fourmis peuvent se déplacer dans le sens inverse comme sur le côté ce qui requiert une parfaite coordination motrice.

  1. Assimiler la chaîne alimentaire

En classe, observer les fourmis est un excellent moyen pour les élèves d’assimiler la chaîne alimentaire. Manger et être mangé : tel est le destin d’une grande partie des êtres vivants. En étudiant les fourmis, les élèves découvrent un chaînon impressionnant. Pour assurer la survie de la colonie, certaines espèces de fourmis chassent. Mais d’une manière générale, les fourmis sont des proies. D’autres espèces présentes des spécificités concernant leur chaîne alimentaire. Les Attas sont par exemple herbivores et ne se nourrissent que de champignons. Cette espèce déploie tout une artillerie forte afin d’assurer toutes les étapes. Selon la difficulté de la tâche, les Attas se répartissent par taille depuis la découpe jusqu’à la transformation en champignonnière.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *