4 Choses que vous devez absolument connaitre avant de mettre votre argent dans un Plan d’Action d’Épargne

Êtes-vous sur le point d’investir en bourse et vous intéressez-vous à savoir davantage sur le PEA ? Le Plan d’Action d’Épargne est une solution qui vous permet de gérer votre portefeuille d’actions sur le moyen et long terme sans être assujetti à la TVA. Il permet également de bénéficier de nombreux avantages du point de vue patrimonial. Cependant, il est indispensable de maitriser le fonctionnement du PEA si l’on souhaite bénéficier de tous ses avantages après souscription. Voici quatre choses que vous devez connaitre avant de souscrire à un PEA.

Quels sont les différents types de PEA qui existent ?

plan d'épargne retraite
Il existe deux principaux types de PEA, à savoir le PEA classique et le PEA-PME. Le PEA classique est divisé en deux catégories : le PEA classique bancaire et le PEA classique assurance. Comme vous pouvez le voir sur le site https://meilleur-pea.eu/, le choix d’un meilleur PEA dépendra essentiellement de la forme d’investissement que vous souhaitez réaliser.

Le PEA Classique Bancaire

C’est le type de PEA que vous devez choisir si vous souhaitez investir dans les actions des entreprises européennes et bénéficier d’une exonération sur vos frais d’impôt. Il est généralement composé d’un compte-titres et un compte espèces et doit être ouvert auprès d’une banque. De même, notez que le montant maximum à investir dans les actions lorsque vous optez pour le PEA bancaire est de 150 000 euros.

Le PEA classique assurance

Comme son nom l’indique, le PEA classique assurance doit être ouvert auprès d’une compagnie d’assurance. Il s’agit d’une enveloppe financière composée d’un contrat de capitalisation qui est réparti en unités de comptes. Tout comme le PEA classique bancaire, le plafond d’investissement à respecter lorsqu’on opte pour un PEA classique assurance est de 150 000 euros.

Le PEA-PME

Encore appelé PEA PME-ETI, le PEA PME est voué au financement des entreprises à taille intermédiaire et des PME (petites et moyennes entreprises). Son mode de fonctionnement reste le même que celui du PEA classique bancaire à la seule différence que le plafond de versement est de 225 000 euros. Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter l’article de l’AMF pour connaître davantage sur le fonctionnement du PEA-PME.

Quel profil doit-on avoir pour souscrire à un PEA et quelle conduite tenir en tant qu’un bon investisseur ?

règles à suivre en tant qu'un bon investisseur
La souscription à un PEA n’est pas ouverte à tout le monde, contrairement à ce que disent la plupart des conseillers financiers. En effet, il faut avoir un profil adapté pour souscrire au Plan d’Épargne d’Action et bénéficier de ses nombreux avantages.

En d’autres termes, vous pouvez souscrire à un PEA si vous disposez d’un revenu complémentaire à épargner sur le moyen et le long terme. D’ailleurs, vous pouvez consulter ce site pour en savoir plus sur les conditions d’ouverture d’un PEA.

De même, il faut noter qu’il ne suffit pas de souscrire à un PEA et d’aller dormir. Vous devez être en mesure de consulter de façon régulière votre portefeuille pour connaitre sa situation. Cela vous permettra de sécuriser vos actifs à temps, surtout en période de crise.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *